Partagez cet article !

Acculturation digitale par le jeu. Dans un article de The Conversation, Cécile Dejoux nous explique comment le management par le jeu permet de mieux apprendre à apprendre quand aujourd’hui toutes les notions d’apprentissage sont bousculées.

Les entreprises sont en pleine acculturation et les collaborateurs doivent suivre la cadence. Notamment en faisant face aux transformations rapides et complexes liées au digital.

De ce fait, les attentes des managers se modifient. Les collaborateurs sont désormais jugés sur leur capacité à apprendre. Concept appelé “agilité d’apprentissage” (learning agility) ; qui se définit par 3 grandes notions :

  • La volonté d’apprendre. Comprendre non seulement que, dans cette nouvelle civilisation, apprendre est une activité corrélée à la réussite personnelle et professionnelle. Mais aussi qu’elle relève avant tout de la responsabilité du salarié et pas seulement de celle de l’entreprise ;
  • La capacité à saisir toute opportunité d’apprentissage. Etre dans l’état d’esprit et posséder le savoir-faire permettant de capter des sources inédites, transdisciplinaires, internationales, ciblées et innovantes d’informations ;
  • La capacité de savoir ce qu’il faut apprendre. Après la phase d’obtention de sources (sourcing), il faudra savoir gérer l’infobésité desdites sources d’informations. Qu’elles soient internes (modules d’apprentissage, réseau social collaboratif, etc.) ou externes (les MOOCs, les TedX, les tutos etc.). Dans ce contexte, savoir choisir les sources qualitatives d’apprentissage grâce à la mise en place d’un système de curation ou de recommandations représente un gain de temps.

JOUER, C’EST ACCEPTER DE NOUVELLES RÈGLES 

Jouer est souvent synonyme de plaisir et non de contrainte. « En acceptant de jouer, on accepte d’apprendre de nouvelles règles et donc on apprend à apprendre. »

Cette notion d’agilité d’apprentissage a été développé par deux chercheurs, Adam Mitchinson et Robert Morris, qui en déduisent que ce concept tourne autour de cinq dimensions clés :

  • la faculté à innover
  • à être performant
  • à prendre du recul
  • à prendre des risques
  • à gérer une situation conflictuelle

 

Le jeu est une technique de plus en plus utilisée par les services innovations. Car c’est en faisant qu’on apprend, le jeu permet de former différemment les collaborateurs en leur laissant la possibilité de faire, et permet aussi de développer leur créativité.  Finalement apprendre et jouer sont très similaires.

acculturation digitale par le jeu

LE JEU EST UN VÉRITABLE VECTEUR

A l’heure de la transformation digitale dans les organisations, il faut impérativement acculturer les collaborateurs à de nouvelles règles. Le jeu et l’apprentissage fonctionnent sur la mise en place et l’utilisation de règles précises. Ces méthodes sont parfaitement convenues aux nouvelles exigences des entreprises et des collaborateurs.

L’agilité d’apprentissage ne s’apprend pas dans une salle de classe. Le management par le jeu constitue donc un formidable vecteur, à la fois pour agir sur le changement d’état d’esprit (mindset) des collaborateurs, pour les former à de nouvelles méthodes de management, et pour leur permettre d’acquérir les fondamentaux du travail collaboratif.

acculturation digitale par le jeu 2

NOUS NE JOUONS PAS TOUS DE LA MÊME FAÇON

L’apprentissage se fait par la réutilisation de l’information dans un contexte différent. On peut apprendre de plusieurs manières : en faisant, en partageant, en expérimentant, en étant en interaction avec les autres (feedback). Chacun étant différent et n’ayant pas les mêmes méthodes d’apprentissage, on distingue huit formes d’intelligences : certains apprennent sans outil (la conceptualisation leur suffit), mais beaucoup ont besoin de “diffuseurs” (affect, feedback…) pour un apprentissage efficace et de qualité.

Le jeu reste un formidable outil pour adapter l’apprentissage des collaborateurs aux nouveaux enjeux de transformation. L’apprentissage se fera plus rapidement, plus efficacement et pourra couvrir de plus larges sujets.
Il est donc important de mettre en place des solutions de ludification afin d’onboarder vos collaborateurs dans vos nouveaux enjeux stratégiques.


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *