Partagez cet article !

La technologie offre une myriade de moyens pratiques et conviviaux pour créer une culture d’apprentissage. Cela favorise le développement, la fidélisation et l’engagement. Mais concrètement, comment booster l’engagement collaborateur ?

La transformation numérique est impérative. Les “digital natives” s’attendent à un milieu de travail collaboratif, flexible, dynamique, utile et inclusif. Les entreprises qui obtiennent un leadership numérique ont de meilleurs résultats sur le marché. Ainsi, les salariés sont plus heureux et plus engagésMais, le leadership est une chose complexe à l’ère du boom digital. Il est essentiel que les dirigeants d’aujourd’hui comprennent comment soutenir avec succès le développement des talents pour retenir et engager les leaders de demain.

En 2016, SAP SuccessFactors et Oxford Economics ont interrogé 4100 cadres et employés dans le monde entier. Le résultat de cette étude est intitulé « Leaders 2020 : comment un leadership fort est rentable dans l’économie numérique ». Sur la base de cette étude, voici sept façons de booster l’engagement collaborateur grâce à un environnement numérique.

 

1/ Construire la confiance pour booster l’engagement collaborateur

La confiance est fondamentale pour devenir un leader compétent et inspirant. Des niveaux élevés de confiance confirment et légitiment une grosse quantité de travail, pour établir une relation fonctionnelle solide avec les membres de l’équipe.

Ces comportements renforcent la confiance et vont donc booster l’engagement collaborateur :

  • Fortifier : Créer le sentiment d’un objectif commun pour les membres de l’équipe. Aidez-les à relier les points et à sentir que leur travail est précieux, que l’équipe dépend de leurs contributions.
  • Immersion : Promouvoir la responsabilisation. Restituer à l’équipe et à l’entreprise en facilitant les activités de développement ou en donnant des instructions informelles. Contribuer en partageant des points de vue personnels pour créer un environnement où tout le monde est à la fois enseignant et apprenant. La générosité aidera à susciter la confiance et à souligner l’engagement dans le but de bâtir une culture d’apprentissage efficace.
  • Inclure : encourager la participation ; aller chercher les opinions et les idées des autres ; et diffuser leur influence auprès des membres de l’équipe ; en encourageant leurs contributions et en expliquant leur impact.

Le rapport « Leaders 2020 » indique que les entreprises qui cultivent des profils de collaborateurs variés et qui tiennent compte d’un large éventail de perspectives pour eux, sont mieux placées pour réussir dans une économie globalisée. L’étude révèle que 56% des lauréats numériques – des entreprises définies comme performantes – ont des stratégies et des programmes plus aboutis pour renforcer la diversité ; contre seulement 48% des autres organisations. Cependant, l’étude révèle également que les niveaux de diversité ne sont pas là où ils devraient être pour la plupart des entreprises…

 

2/ Encourager l’apprentissage collaboratif pour booster l’engagement collaborateur

Outre l’apprentissage formel, dispensé par un instructeur ou en virtuel, le mentorat et le coaching peuvent faire toute la différence. Mais selon le rapport Leaders 2020, seulement 46% des dirigeants affirment que leur entreprise consacre des ressources pour développer la prochaine génération de dirigeants. Un mauvais signe pour le management futur.

Le coaching permet aux collaborateurs d’évaluer leur préparation à des responsabilités plus grandes et plus larges et à des opportunités de carrière. Le feedback d’un coach les aidera à comprendre leurs points forts et leurs domaines de d’amélioration. Mettre en place des objectifs les aident à se concentrer et se projeter.

Le mentorat consiste à travailler en partenariat avec un collègue plus expérimenté. Afin d’améliorer ses connaissances, ses compétences et la connaissance de soi dans un domaine donné. Le mentor aide le “client” grâce à un soutien à long terme et des conseils. Ainsi qu’en partageant des histoires pertinentes et des exemples tirés de sa propre expérience. Ceci afin d‘assurer sa réussite professionnelle.

Bersin by Deloitte indique que le mentorat aide également les talents et stimule l’engagement des collaborateurs. Cela offre un effort accru en matière de diversité et d’inclusion / gestion de carrière; et cela donne accès à de nombreuses occasions de networking (comme des groupes communautaires à l’échelle de l’entreprise et un mentorat / parrainage dédié à ceux qui ont des antécédents divers).

 

3/ Communiquer clairement pour booster l’engagement collaborateur

Il y a un équilibre entre la fréquence et les moyens par lesquels les leaders communiquent avec leurs équipes. Bien que les réunions d’équipe conventionnelles ne puissent pas être évitées pour les sujets importants et urgents ; elles peuvent tout de même être créatives et productives :

  • Partagez le podium pour que ce ne soit pas une conversation à sens unique.
  • Demandez aux équipes de ranger leurs appareils mobiles. Dans les réunions, c’est généralement inutile et distrayant.
  • Désignez une personne différente pour organiser la réunion chaque semaine, afin de les responsabiliser sur des points clés, et d’assurer une réunion productive.
  • Établir des communautés sur des plateformes sociales. Partager les objectifs de l’équipe, le statut du projet, la recherche et les événements à venir. Et permettre une collaboration d’équipe et un fort sentiment de connectivité.

 

Besoin d’aide pour booster l’engagement collaborateur dans votre entreprise ?

Beeshake vous apporte un outil, une méthode et un accompagnement sur-mesure !

Contacter Beeshake - outil d'intelligence collective - booster l'engagement collaborateur

Retrouvez ici la partie 2 de l’article !


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *