Partagez cet article !

Ainsipppp

La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir – Paulo Coelho

 

Le terme engagement est sur toutes les lèvres ces derniers mois : “engagement”, “engagement collaborateur”, “engagement employé”…

En effet, à l’heure de la révolution au travail, des nouveaux usages et de la transformation numérique ; c’est la démarche sur laquelle il ne faut pas faire l’impasse. Car c’est un levier de performance pour les entreprises. Cela motive les collaborateurs et contribue au fait qu’ils se sentent mieux au sein de l’organisation. Si vous ne mettez pas en place rapidement des mesures pour engager vos collaborateurs, cela pourrait nuire au développement de votre entreprise. Tant au niveau de l’image de marque de la société que des performances commerciales.

Si l’engagement du collaborateur est une démarche essentielle à mettre en oeuvre, l’engagement volontaire des collaborateurs est un graal que vous pouvez aller chercher !

La différence entre engagement et engagement volontaire des collaborateurs est bien réelle. Vos collaborateurs peuvent être engagés, mais ce n’est pas forcément une démarche personnelle. L’engagement peut parfois être perçu comme un chantage : faire quelque chose afin d’être récompensé en retour.

engagement collaborateur volontaire

L’engagement volontaire est une démarche propre au collaborateur. Spontanément il va décider de s’engager en faveur de l’entreprise auprès de ses collègues, de son entourage, de son réseau…

Le collaborateur qui s’engage volontairement, n’attend rien en retour. Il fait cela par plaisir, voire par fierté, et non par obligation.

L’ENGAGEMENT VOLONTAIRE DES COLLABORATEURS EST PLUS FORT :

Les collaborateurs s’engagent car ils croient aux valeurs de l’entreprise. Ils ont envie d’accompagner leur entreprise, et de s’investir, afin d’atteindre des objectifs communs. Ce seront les salariés moteurs de demain qui pourront porter l’entreprise. 

engagement volontaire des collaborateurs

LES MÉTHODES POUR ARRIVER À CRÉER DE L’ENGAGEMENT VOLONTAIRE : 

  1. Le collaborateur doit obligatoirement se sentir bien dans l’entreprise, et se sentir impliqué, écouté, utile et important. C’est indispensable pour qu’il aille plus loin dans la démarche de l’engagement volontaire.
  2. Mettez en place une stratégie de  rémunération globale, qui tient compte de la qualité de vie au travail. 
  3. Vos collaborateurs sont familiers des réseaux sociaux grand publics, optez pour une plateforme qui s’en inspire et en reprend les codes.
  4. Une fois que tout cela est mis en place, concevez des mécanismes de gamification. Plus un salarié est motivé, plus il s’engage ! Ainsi la gamification stimule la motivation du collaborateur, et donc l’engagement se fait plus spontanément.

 

engagement des collaborateurs vs engagement volontaire

L’engagement volontaire permet au collaborateur de diffuser des valeurs positives de la société autour de lui. Il devient un réel ambassadeur et est fier de représenter son entreprise.

C’est l’adhésion du collaborateur à la culture de l’entreprise, définie par les actions mises en place (politique RSE, fondation d’entreprise, engagement à une cause,…) et la cohérence de ses actions avec l’image qu’elle souhaite renvoyer qui fera la différence entre un collaborateur engagé et un collaborateur qui s’engagera volontairement.

 


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *