Partagez cet article !

Comment faire rimer engagement collaborateur et Millennials ? Engager les jeunes salariés pour les rendre à la fois plus épanouis et plus performants au sein de l’entreprise ? Une enquête Domplus-BVA-La Tribune zoome sur ces nouveaux profils qui bouleversent le monde du travail et les méthodes de management.

 

Engagement collaborateur et Millennials : un monde du travail en crise

Les Millennials débarquent sur un marché du travail en crise, bousculé. Bien souvent, les offres d’emplois et les conditions de travail ne sont pas à la hauteur de ce qu’ils recherchent et imaginent. Le chômage, la crise économique et le peu d’opportunités de carrières ne facilitent pas leur entrée et créent une certaine réticence.

 

Engagement collaborateur et Millennials : l’envie de faire carrière

86% des moins de 35 ans sont préoccupés par leurs ressources financières et 80% par leurs carrières. Néanmoins, l’heure est au pessimisme. En effet, 82% pensent qu’il est difficile de réussir leurs carrières. Seulement 58% d’entre eux sont optimistes concernant leur avenir professionnel. Ces chiffres alarmants doivent faire réagir les entreprises pour accueillir au mieux les collaborateurs, managers et cadres de demain.

 

Engagement collaborateur et Millennials : une vision du travail différente des générations précédentes

Pour 75% des jeunes interrogés, il est primordial d’exercer une activité professionnelle qui les passionne. À l’heure où les Millennials refusent les tâches industrialisées, la quête de sens est devenu un pilier fort de l’engagement collaborateur. La mission des employeurs apparaît donc clairement : redynamiser les postes pour que les jeunes collaborateurs puissent s’épanouir pleinement.

 

Engagement collaborateur et Millennials : le salaire n’est plus un tabou

Si les Millennials ont besoin d’être passionnés pour s’engager, le salaire garde son importance. Aussi, le milieu social influence beaucoup sur la vision du travail. En effet, pour engager les Millennials ayant un niveau de qualification moins élevé, le salaire reste l’élément le plus important. La preuve : pour 71% des moins de 35 ans, le salaire est l’élément qui compte le plus dans les choix professionnels.

 

Engagement collaborateur et Millennials : l’équilibre vie personnelle – vie professionnelle est essentiel

Les Millennials estiment qu’il est indispensable de préserver au mieux leur vie personnelle. En effet, 56% des jeunes jugent qu’il est difficile aujourd’hui de séparer vie perso et vie pro. Ils sont 54% à effectuer des tâches personnelles pendant leur travail. Et à l’inverse, 45% à effectuer des tâches professionnelles pendant leurs jours de repos. Mais dans le même temps, la frontière est parfois trop floue ! La vie pro envahit la vie perso et inversement, et le phénomène ne fait qu’augmenter avec, par exemple, l’essor du télétravail. Pour 88% des interrogés, il est indispensable de conserver une frontière entre les deux. 

 

Comment engager durablement les Millennials de votre entreprise ? Beeshake vous donne la méthode !

Contacter Beeshake - outil d'intelligence collective


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *