Partagez cet article !

Outils de communication interne, les réseaux sociaux d’entreprises ont été mis en place pour favoriser la communication entre les collaborateurs et décloisonner les hiérarchies. Un article publié par Frenchweb ; qui s’appuie sur une étude de Lecko ; pose la question de la réelle nécessité d’un réseau social d’entreprise.
D’après l’étude de Lecko “Etat de l’art de la transformation interne des organisations” ; l’engagement des collaborateurs sur les plateformes internes a progressé de 15%.

Basés sur les fonctionnalités des réseaux sociaux grand publics, les réseaux sociaux d’entreprises sont faciles à prendre en mains. Rejoindre un groupe, commenter, partager, liker… Toutes ces actions fonctionnent sur les mêmes principes que Facebook ou Twitter. Se référer à des pratiques bien connues rassure le collaborateur. Il a moins peur d’utiliser l’outil, et s’en sert correctement.
Le bon usage des outils permet une collaboration efficace au sein de l’entreprise. Les échanges et les partages d’idées sont multipliés.

 

LES ATTENTES DES COLLABORATEURS D’AUJOURD’HUI

Les réseaux sociaux d’entreprises répondent à ces besoins presques primaires. Mais les collaborateurs ont de nouvelles attentes.

En effet, même si le mode collaboratif transversal patine (selon Le Monde) ; il y a toujours 83% des collaborateurs qui désirent interagir davantage avec leur collègues ! Et qui ressentent également le besoin d’échanger avec leurs pairs.

réseaux sociaux d'entreprises

La collaboration doit donc augmenter, quitte à ce que cela passe par l’utilisation de son propre matériel. Effectivement, 49% des collaborateurs utilisent leur propre équipement pour communiquer davantage avec les différentes équipes. Puisque désormais les collaborateurs souhaitent utiliser leur propre matériel, regrouper tous les besoins dans un seul outil apparaît être la solution idéale.

ALLER PLUS LOIN DANS LA DÉMARCHE 

A leur mise en place, les réseaux sociaux d’entreprises répondaient à une demande. Avec l’évolution du monde du travail, l’arrivée des millennials dans les entreprises et un changement de mentalité des employés, les RSE doivent être plus que des simples réseaux sociaux. Ces outils rassemblant les collaborateurs de tous les services sont les dispositifs idéaux pour s’adresser à une population globale ou ciblée. Les réseaux sociaux sont des nids à pensées, idées et projets.

réseaux sociaux d'entreprises 2

Tout en gardant en mémoire les pratiques qui fonctionnent, d’autres modules doivent être implémentés sur ces plateformes. Elles ne se résoudront donc plus à être “un réseau social d’entreprise” ou un “facebook d’entreprise” mais seront des outils complets, regroupant plusieurs besoins.

Il est dans l’intérêt de tous de former les collaborateurs afin d’instaurer un socle commun de connaissances et de culture d’entreprise. Il est tout aussi important d’engager les collaborateurs et de les impliquer ; en leur laissant par exemple la possibilité de proposer des projets innovants pour augmenter les performances des organisations.

Gardez le feed du réseau social, gardez le like, gardez le partage, la messagerie instantanée et ajoutez  :

  • Parcours de formation
  • Groupes de projets
  • Publications d’articles
  • La gamification
  • La possibilité pour le collaborateur de soumettre des projets innovants pour améliorer les performances de l’entreprise.

 

L’outil n’est pas une fin en soi. En revanche, une solution digitale bien pensée, avec des fonctionnalités adaptées augmentera les performances des collaborateurs et les résultats de l’entreprise. Passez donc à la plateforme d’engagement des collaborateurs : le réseau social d’entreprise 3.0 ! Pensez à Beeshake !


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *