La collaboration sur les réseaux sociaux d’entreprise est-elle véritablement possible, oui ou non ? La question est légitime. Car tandis que les réseaux sociaux « grand public » restent extrêmement populaires et continuent de connecter les individus, leurs homologues en entreprise peinent souvent à atteindre leurs objectifs. Pourquoi ce décalage ? Comment réussir le déploiement d’un réseau social d’entreprise ?

Pourquoi peine-t-on a exporter le modèle du réseau social de l’espace public à l’espace de travail ? Nous avons décidé de décrypter la question.

A-t-on la bonne démarche lorsque l’on déploie un réseau social d’entreprise ?

Un article de CMS Wire explique qu’alors que des réseaux sociaux comme Facebook ou Linkedin se concentrent sur les individus, les réseaux sociaux d’entreprise se concentrent, eux, sur le contenu. Prendraient-ils le problème sous le mauvais angle ? Avant de penser à ce que les personnes vont partager, réfléchissons d’abord à ce qui les pousse à partager. Car ce n’est pas le contenu qui fait la communauté, mais bien la communauté qui fait le contenu. Or, qu’est ce qui fait vraiment d’une communauté, une communauté ? Il est indispensable de comprendre ce qui rapproche les salariés. Réussir le déploiement d’un réseau social d’entreprise, c’est aussi se pencher sur ce qui empêche les équipes de collaborer, et que votre RSE pourrait combler. Qu’ont vos collaborateurs en commun ? Des centres d’intérêt ? Des projets ? Une culture ? Un sens de la compétition ? À chaque entreprise ses propres réponses. Mais il semblerait que la réussite de l’implémentation d’un réseau social d’entreprise soulève des questions culturelles profondes.

On lit dans le même article de CMS Wire que sur Facebook ou Linkedin, ce qui compte finalement dans le réseau social, c’est le « réseau » : ce sont dans leurs relations que les individus trouvent leur intérêt. Le contenu ne vient que supporter et alimenter des relations. De même, un contenu qui ne voyage pas au sein d’un réseau a finalement beaucoup moins de valeur qu’en étant partagé.

Réussir le déploiement d’un réseau social d’entreprise : les questions à se poser

  • Quelle est ma culture d’entreprise ? Autrement dit, ce qui rapproche les individus et va les engager sur mon réseau ? (un wording, un esprit, des références…)
  • De quoi mes collaborateurs ont-ils besoin ? (mieux se connaître, partager des expertises, créer du lien…)
  • Comment mon réseau va-t-il être animé ? Car si l’humain doit être remis au centre, un community manager doit permettre d’injecter cette dose d’humanité qu’aucun algorithme ne peut remplacer.
  • Quels mécanismes prévois-je pour créer du partage au sein des réseaux, au-delà des hiérarchies ? Il faut éviter que votre réseau social d’entreprise soit le reflet d’une communication uniquement top-down.
  • Comment vais-je piloter les datas issues de mon réseau ? Un réseau social d’entreprise vous permet d’accéder à des statistiques. Ce sont ces statistiques qui vous permettront de piloter votre communication et l’animation du réseau.

 

Réussir le déploiement d'un réseau social d'entreprise - accompagnement Beeshake

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *