Partagez cet article !

[ARTICLE INVITÉ]

Les qualités d’un bon manager

Une entreprise doit toujours considérer au plus haut point les profils qu’elle souhaite intégrer au poste de manager. S’il doit être un leader, passionné de chiffres mais également un fervent acteur et promoteur pour la réussite, le candidat au poste de manager doit aussi pouvoir s’adapter à tout changement d’organisation au sein de sa firme. On insistera notamment sur le change management, un projet qui dépend grandement des managers pour être mené à bien. Afin d’identifier les bons profils de managers, les entreprises sont mettre en regard ces contextes avec les compétences attendues du manager.

Pourquoi un manager compétent en change management est-il un bon profil ?

« Tout changement bouscule ». Cette affirmation reste valable dans les entreprises lorsqu’il s’agit d’apporter des modifications, des réformes ou encore des réorganisations qui touchent directement les salariés. Le change management consiste à prendre en compte ces restructurations, et à apporter de la stabilité malgré le changement, dans le nouveau modèle retenu. Une gestion de changement efficace, et de grande envergure, sera donc à mettre en place, et le manager est le premier concerné. Il doit mettre en place tous les ajustements nécessaires. Par exemple, au niveau des compétences, du budget ou encore de l’organisation du travail. L’objectif : que le changement aboutisse et porte ses fruits.

Un bon manager du change management tient également le rôle de médiateur. Grâce à lui, le changement n’est pas perçu comme une situation défavorable. Au contraire, il doit jouer avec ses propres compétences pour incarner ce processus comme étant une opportunité. Par ailleurs, un bon manager du change management doit également participer à trouver un rôle à chaque collaborateur au sein de la nouvelle organisation.

Comment juger un bon manager du change management ?

Le processus de changement au sein d’une organisation est lent. De plus, chaque entreprise vit différemment cette expérience en fonction de son activité, sa taille, les réformes qu’elle souhaite entreprendre, etc. Toutefois, les spécialistes du management relèvent 2 cas spécifiques de change management :

Les changements individuels

Ce type de change management est sûrement celui que l’on identifie le plus souvent dans les entreprises. En effet, afin de faire émerger de nouveaux talents dans un groupe existant, et d’améliorer la productivité dans un secteur donné, les dirigeants procèdent à ce que les experts appellent « individual change management ». Il s’agit donc de traiter le changement individuellement, pour chaque collaborateur. Dans ce cas, c’est souvent dans la confusion la plus totale que le manager incarne généralement un point de relais. C’est à partir de lui que les informations redescendent, mais également remontent. Il joue ainsi un rôle clé pour conserver dans son équipe, malgré les changements, une ambiance de travail agréable.

Dans cette perspective individuelle, un bon manager du change management doit avoir un bon sens de la communication et une forte capacité à évaluer son équipe. Il doit effectivement savoir identifier rapidement les points forts et les zones de performance de chacun.

Les changements d’organisation

Parallèlement à ces changements individuels, l’organisation connaît généralement des restructurations fonctionnelles ou opérationnelles plus globales. Il faudra alors savoir donner la place adéquate à chaque collaborateur, et ce au sein du système adéquat. Dans ce cas, un bon manager du change management doit savoir anticiper les difficultés d’intégration que peuvent rencontrer les salariés à leurs nouvelles places. Ils pourront ensuite entreprendre des  formations internes ou externes, des ateliers de sensibilisation au leadership et à l’encadrement, pour asseoir leur position.

 

Un mot sur l’auteur

Christiane DUMONT du Blog du management’

Bon manager du change management


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *