Vous souhaitez mettre en place une boite à idées dans votre entreprise, et vous cherchez la meilleure boite à idées ? Voici les critères essentiels pour guider votre choix.

De la boite à idées « anodine » au projet structurant

Pendant longtemps, les entreprises ont mis en place des boites à idées sans toujours réfléchir aux tenants et aux aboutissants de cette démarche. Les collaborateurs s’en servaient pour proposer des idées, des bonnes pratiques ou même des projets d’innovation. Parfois aussi, ils l’utilisaient pour faire remonter des plaintes, mécontentements, irritants ou problèmes, sans pour autant vraiment proposer de solution.

Mais une fois que les idées étaient déposées, que se passait-il ? En réalité, pas grand chose. Au mieux, les idées étaient toutes étudiées, certaines étaient mises en place mais aucun suivi n’était fait. Au pire, les boites à idées n’étaient jamais ouvertes.

Les collaborateurs, déçus, se sont lassés, et la réputation des boites à idées en a pâti.

L’essor de l’innovation participative a changé les règles du jeu. Et aujourd’hui, mettre en place une boite à idées n’est plus considéré comme un projet anodin. En effet, les entreprises ont désormais compris que, pour demander à leurs collaborateurs de proposer des idées, il est essentiel de structurer la démarche. Et qu’une boite à idées seule, sans réfléchir à « l’avant » ni à « l’après », n’a aucun sens.

L’avant, c’est par exemple :

  • La définition des thèmes sur lesquels vous souhaitez que vos collaborateurs proposent des idées
  • Les moment pendant lesquels vous allez mettre votre boite à idées en avant
  • Les temps que vous allez organiser pour aider vos collaborateurs à générer des idées
  • L’identification des personnes (jury) qui vont valider les idées
  • Etc.

L’après, c’est par exemple :

  • Les critères de sélections des idées par un jury ou par les autres collaborateurs
  • La mise en place des idées, du prototype au déploiement plus large
  • Le choix de ce que l’on fait des idées non retenues
  • La communication que vous allez faire sur la mise en place opérationnelle des idées
Bannière 91% des collaborateurs souhaitent participer à l'innovation participative - meilleure boite à idées

La meilleure boite à idées est celle dimensionnée pour votre entreprise

Vous l’aurez compris, avant de chercher la meilleure boite à idées, vous devez réfléchir à l’ensemble des leviers de mise en oeuvre de votre démarche, mais aussi à l’après-proposition, c’est-à-dire tout ce qui concerne la sélection, le déploiement, et la communication autour des idées retenues.

Une fois cela fait, vous pouvez (enfin !) trouver la meilleure boite à idées pour votre entreprise. Et la meilleure, c’est justement celle qui est adaptée à VOTRE entreprise.

Selon sa taille, sa maturité sur le sujet, sa culture interne, etc. Identifiez ce qui est le plus important pour vous, et déterminez les critères de sélection de votre outil.

D’ailleurs, une plateforme modulaire présente de grands avantages. En effet, elle pourra évoluer avec vous, et s’adapter à vos besoin années après années.

Bannière pourquoi choisir beeshake - meilleurs boite à idées interne

La meilleure boite à idées propose une richesse de fonctionnalités

La meilleure boite à idées permet donc de gérer et d’animer (les deux sont importants !) l’ensemble du processus d’innovation participative. Nous avons relevé 3 blocs fonctionnels indispensables à votre boite à idées.

Stimulation de l’idéation et intelligence collective

Pour stimuler la proposition d’idées dans votre boite à idées, vous allez avoir besoin de fonctionnalités qui vous permettent de stimuler l’idéation.

Chez Beeshake, nous avons quelques convictions à ce sujet, comme :

  • Les MOOCs permettent d’aider vos collaborateurs à mieux comprendre les thématiques que vous leur soumettez. Quelques parcours d’apprentissage sont en effet souvent bénéfiques pour leur permettre de s’ancrer et de s’inspirer.
  • Les événements inspirants, retransmis en live pour donner accès à tous, sont également un excellent moyen d’inspiration
  • L’animation d’ateliers collectifs d’idéation – même à distance – permet de faire naître les premières idées quand la démarche a du mal à se lancer (ce qui, rassurez-vous, est très fréquent !)

Bref, la meilleure boite à idées pour vous doit offrir des fonctionnalités d’animation permettant d’aider les collaborateurs à réfléchir aux irritants qu’ils rencontrent et de les mettre dans un état d’esprit solution oriented.

Amélioration continue et appels à idées

La meilleure boite à idées permet de gérer à la fois l’innovation participative en continu et l’innovation participative provoquée. En d’autres termes, d’une part, vos collaborateurs doivent pouvoir y déposer des idées librement, tout au long de l’année.

Et d’autre part, ils doivent pouvoir participer à des appels à idées (challenges, hackathon, ou autre selon les termes employés dans chaque entreprise) que vous organiser lorsque vous avez besoin de voir émerger des idées sur des thèmes spécifiques (et stratégiques !).

Communication et suivi des projets

Troisième brique indispensable, vous devez pouvoir vous servir de votre boite à idées pour animer la démarche, et communiquer à son sujet. Vous devrez pouvoir par exemple :

  • Valoriser les porteurs de projets
  • Organiser des sessions de pitch en direct au format webinaire
  • Publier un suivi régulier des projets sélectionnés
  • Suivre et animer digitalement les groupes d’expérimentation ou les équipes projets
  • Communiquer auprès du plus grand nombre sur le suivi des projets, et envoyer des newsletters automatiques

Beeshake plateforme d'innovation participative - intrapreneuriat - intelligence collective