Plus que jamais, votre communication interne est essentielle. Quel que soit votre secteur d’activité ou votre type d’organisation. Notamment, avec l’essor du télétravail, il est devenu indispensable de s’assurer que les collaborateurs soient correctement informés, et aient les clés pour participer activement à la vie et à la performance de l’entreprise. Alors, comment améliorer sa communication interne ?


5 bonnes raisons d’améliorer sa communication interne

Une communication interne efficace ne consiste pas seulement à diffuser de l’information. Il s’agit réellement d’impliquer vos collaborateurs pour booster leur motivation et leur engagement au service de l’entreprise. Plus en détails, voici 5 raisons d’améliorer sa communication interne.

[LIRE AUSSI : Comment motiver ses collaborateurs ? 5 idées qui changent]

1- Assurer un bon niveau d’information

C’est sans doute la première vocation de la communication interne. Vous devez donner à vos collaborateurs un bon niveau d’information pour leur permettre de faire correctement leur travail. Les informations peuvent porter sur :

  • L’actualité de votre organisation
  • L’état de votre secteur et son actualité
  • La vie interne de l’entreprise et de ses équipes
  • Les événements internes à ne pas rater
  • Etc.

Si vos collaborateurs sont au courant de ce qu’il se passe, dans et hors de l’entreprise, ils auront les clés pour être meilleurs.

2- Maintenir la motivation et l’engagement actif des collaborateurs

Améliorer sa communication interne permet de garder les collaborateurs motivés et engagés. En effet, la communication interne se doit notamment de valoriser les équipes, en mettant en lumière leur travail, leurs initiatives et leurs idées. Pour cela, il faut communiquer sur les réalisations, mais aussi tout simplement donner la parole aux collaborateurs pour qu’ils parlent eux-mêmes de leurs réussites. C’est le secret d’un engagement fort. Plus vous le faites, et plus vos équipes auront envie de s’engager encore plus. C’est un cercle vertueux à mettre en place au plus vite !

3- Fédérer les équipes

La communication interne a ce merveilleux pouvoir de fédérer les individus, et de créer un esprit de corps. Un atout particulièrement précieux dans les périodes de crises et les moments plus difficiles. En effet, en maintenant vos collaborateurs soudés, vous vous assurez que le bateau reste à flot, même dans les plus grandes tempêtes.

4- Accompagner les transformations

Les transformations sont permanentes et s’accélèrent. Alors, quelles que soient celles que traverse votre organisation, il est essentiel d’avoir une communication interne efficace. Pourquoi ? Parce qu’une transformation interne peut facilement être perçue comme une sorte de tornade. Elle renverse les codes et met du désordre. Avoir une bonne communication interne en période de transformation permet de lui donner un cadre solide et de rassurer les équipes.

5- Améliorer votre marque-employeur

Améliorer sa communication interne pourrait bien avoir des répercussions très positive sur la communication RH, et plus particulièrement sur la marque-employeur. Car si vos équipes se sentent informées, fédérées, valorisées, alors elles seront plus enclines à parler positivement de votre organisation à leur entourage ou sur les réseaux sociaux. Également, elles seront plus volontaires pour témoigner de leur expérience collaborateur si vous leur demandez.

Marque employeur et communication interne

Comment améliorer sa communication interne ? 10 bonnes pratiques

1- Travailler sur la raison d’être de votre organisation

Prenez le temps de communiquer auprès de vos collaborateurs sur les valeurs et la mission de votre organisation. Mieux encore : vous pouvez co-construire la raison d’être de votre entreprise avec vos collaborateurs ! En effet, s’ils comprennent et adhèrent à 100% aux objectifs de l’entreprise, ils seront plus enclins à les atteindre !

2- Favoriser le partage et la collaboration

La communication interne est clé pour mettre en place une culture de la collaboration et du partage.

Pour commencer, vous devez montrer l’exemple. C’est-à-dire que la fonction communication interne doit veiller à ce que les documents importants, les dates clés, etc. soient partagés avec toutes les équipes. Elle est ainsi la garante de l’accessibilité de l’information.

D’autre part, améliorer sa communication interne, c’est encourager le partage d’informations et la collaboration. Il s’agit donc de mettre en relation les équipes pour initier les échanges et de mettre en place les espaces propices à la collaboration au sein de l’entreprise. C’est le début de l’intelligence collective !

3- Valoriser les équipes

On le mentionnait dans la première partie de cet article, améliorer sa communication interne permet d’améliorer l’engagement et la motivation des équipes. Et pour booster la motivation, rien de mieux que de valoriser le travail accompli. Voici quelques idées pour ce faire :

  • Organiser des petits-déjeuners de 30 minutes pendant lesquels une équipe présente un projet.
  • Diffuser des case studies pour faire circuler les informations sur les projets accomplis, en mentionnant les collaborateurs associés aux projets.
  • Diffuser des interviews de collaborateurs.
  • Demander à des top-managers de prendre la parole (à l’oral ou à l’écrit, même sur des formats très courts) pour parler d’un projet et remercier les équipes.
  • Diffuser des vidéos prises par les collaborateurs sur le terrain expliquant comment les projets sont menés.

4- Faire participer les managers

Les managers sont l’une des clés d’une communication interne réussie. En effet, ils peuvent être vos détracteurs comme vos meilleurs relais. S’ils ne sont pas impliqués dans votre dispositif, vous avez moins de chances qu’ils se fassent les relais de votre communication interne. En revanche, s’ils participent activement, alors ils seront vos meilleurs ambassadeurs. Car ils participeront eux-mêmes à la circulation des informations et à l’engagement global.

Voici par exemple ce que vous pouvez demander aux managers :

  • Mettre en valeur les membres de leur équipe dans des contenus écrits, vidéos ou même pourquoi pas sous forme de podcasts !
  • Organiser des ateliers de réflexion entre plusieurs équipes pour briser les silos
  • Participer de manière générale aux actions de communication interne

5- Organiser des moments fédérateurs

La communication interne est avant tout affaire d’humain. C’est pourquoi elle ne peut pas se passer de moments de rencontre. Ces moments peuvent être physiques, digitaux, ou phygitaux. Ils permettent de se retrouver, souvent de manière plus informelle qu’à l’ordinaire, et de se fédérer.

Pensez pas exemple à des workshop d’idéation pour réfléchir collectivement à des irritants, des ateliers de design thinking, des petits-déjeuners de retour d’expérience, ou même tout simplement, des apéros pour fêter des victoires !

6- Diffuser un langage commun

Parmi les objectifs traditionnels de la communication interne, il y a l’accompagnement des transformations. Or une transformation implique souvent ses propres concepts et son propre vocabulaire. L’étape indispensable, c’est l’acculturation. Diffuser un langage commun, c’est s’assurer que tous les collaborateurs comprennent bien les transformations qui agissent dans votre organisation. Mieux encore, c’est s’assurer qu’ils y adhèrent, et sont prêts à y participer.

Pour ce faire, vous pouvez partager des contenus pédagogiques comme des MOOCs. Ces contenus peuvent être « descendants », dans une logique pédagogique traditionnelle, ou bien plus collaboratifs. Demandez par exemple à des top-managers, managers ou collaborateurs d’expliquer un aspect de la transformation, ou ce qu’elle change pour eux. Une fois de plus, vous aiderez ainsi à mettre en place une culture plus collaborative, où chacun peut prendre la parole et être valorisé. Un nouveau pas vers plus d’intelligence collective !

7- Favoriser le partage de savoir-faire et de bonnes pratiques

Aidez les collaborateurs à formaliser leurs expertises et leurs savoir-faire pour le partager avec les autres. À la clé : des experts valorisés, et toute l’organisation en profite ! Car le partage de bonnes pratique est vraiment la meilleurs manière de mettre en place un cercle vertueux entre fierté, motivation et performance des équipes.

8- Sonder les équipes

Améliorer sa communication interne, c’est aussi développer l’écoute des collaborateurs, notamment sur le terrain. Plus ils sentent qu’ils sont écoutés et que leur voix compte, plus ils auront envie de participer encore plus.

Les sondages, ou les enquêtes, peuvent constituer un rituel régulier – hebdomadaire ou mensuel par exemple. L’essentiel est de toujours communiquer sur les résultats par souci de transparence, et surtout, de prendre en compte ces résultats dans vos actions futures !

Bannière 91% des collaborateurs souhaitent innovation participative

9- Utiliser des outils mobiles

Il est devenu indispensable – si ça n’est pas déjà fait – d’améliorer sa communication interne pour la rendre mobile. Entre les équipes en télétravail, celles en déplacement permanent, celles en point de vente ou en usine, etc. Tous vos collaborateurs n’ont pas accès à un ordinateur, et ceux qui ont cette chance peuvent être en mobilité.

Assurez-vous donc que tous vos outils et vos contenus sont accessibles et lisibles sur tous les périphériques.

10- Faire de vos collaborateurs des « collabor’acteurs »

Une fois de plus, l’objectif de la communication interne, c’est l’engagement des collaborateurs. Y parvenir, c’est faire en sorte qu’ils participent à la vie et aux objectifs de l’entreprise, au-delà du simple périmètre de leur poste. Pour améliorer votre communication interne et stimuler grandement l’engagement, rien de mieux que de donner la parole aux équipes.

Donnez-leur des occasions de proposer des idées au service de la stratégie de l’entreprise – par exemple pour améliorer la performance, répondre à des enjeux RSE, ou améliorer la qualité de vie au travail. Ainsi, ils se sentiront plus impliqués car ils sentiront que leur voix compte.

[LIRE AUSSI : Boite à idées en entreprise : qu’est-elle devenue ?]

[LIRE AUSSI : Organiser un challenge innovation : pourquoi et comment ?]

[LIRE AUSSI : Organiser un appel à idées : oui, mais sur quelles thématiques ?]

Pourquoi un outil d’intelligence collective permet d’améliorer sa communication interne ?

Un outil d’intelligence collective permet de mettre en place, dans un espace unique, les bonnes pratiques pour améliorer sa communication interne. Il permet de faciliter une communication interne à la fois top-down, bottom-up et transversale.

En effet, un outil d’intelligence collective va vous permettre de :

  • Co-construire la raison d’être ou la mission de l’entreprise
  • Partager des documents ou des informations importantes
  • Encourager vos collaborateurs à partager à à leur tour
  • Publier des contenus qui valorisent vos collaborateurs
  • Organiser des moments phygitaux et des ateliers à distance (en live)
  • Donner un espace pour que les collaborateurs proposent leurs idées et bonnes pratiques
  • Faire des sondages et des enquêtes
  • Diffuser des contenus d’acculturation et d’apprentissage
  • Permettre à des collaborateurs de créer de rapides parcours d’apprentissage pour formaliser leur savoir-faire
  • Organiser des challenges d’idées

Engagement collaborateur en communication interne