Quel que soit son secteur d’activité, toute entreprise ou organisation peut être amenée à faire de l’amélioration continue. Néanmoins, certaines entreprises ont une culture de l’amélioration continue particulièrement développée. Qui sont ces championnes ? Voici les 10 meilleurs exemples d’amélioration continue en entreprise.

Amazon – Le classique dans les exemples d’amélioration continue

Malgré les critiques qui pèsent sur la société et sur son patron Jeff Bezos, difficile de nier la domination d’Amazon dans le secteur du e-commerce. Mais en quoi l’entreprise est-elle une championne de l’amélioration continue ?

Mettre en place une démarche d’amélioration continue nécessite d’abord de communiquer sur les ambitions de l’entreprise, en toute transparence. Or Amazon s’est très officiellement donné comme objectif d’améliorer l’expérience client. Dans l’entreprise, l’amélioration continue tourne autour de cet objectif.

Ainsi, Jeff Bezos s’est fait connaître en mettant en place des méthodes d’amélioration continue traditionnelles. Parmi ces méthodes, par exemple, les managers doivent préparer des mémos synthétiques avant chaque réunion, sans aucun PowerPoint. De cette manière, chacun arrive en réunion avec les idées qu’il souhaite exposer. Chaque manager lit son mémo et écoute celui des autres, avant de passer aux discussions. Cette méthode est une manière de responsabiliser les collaborateurs en leur demandant de venir préparés aux réunions. Chaque réunion a ainsi un process et une structure clairs.

Google – L’amélioration continue rapide et efficace

Google est également un classique parmi les exemples d’amélioration continue en entreprise. C’est évidemment une entreprise extrêmement compétitive et innovante, avec une culture centrée sur la créativité. Mais l’une des particularités de la démarche d’amélioration continue de Google, c’est la rapidité avec laquelle ils innovent. En effet, au-delà de mettre en place des process, les équipes de Google mettent en place des outils et des méthodes pour avancer rapidement dans l’amélioration continue et dans l’innovation.

La méthode de Google repose sur le principe d’OKR (en anglais, Objectives and Key Results). Il s’agit d’aligner toute l’entreprise sur des objectifs donnés, de définir des indicateur de succès, et de mesurer ce succès. Les objectifs sont bien sûr rapportés à la mission globale de l’entreprise. Ainsi, les collaborateurs peuvent collectivement mesurer à quel point les objectifs, et donc la mission de l’entreprise, sont atteints.

La culture d’entreprise chez Google est connue pour être très favorable à une amélioration continue efficace : un démarrage rapide des projets à partir du moment où ils sont décidés, des échéances strictes et respectées… Bref, tout est mis en place pour que l’innovation aille vite.

Haier – L’autonomie locale pour une amélioration continue efficace

Haier est une marque d’électroménager chinoise que vous connaissez peut-être. Son modèle de management, c’est le Rendanheyi.

Le Rendanheyi consiste à améliorer la motivation, le sens entrepreneurial et le la rapidité d’exécution des équipes, en supprimant la distance entre les collaborateurs et les clients.

En effet, dans ce modèle, chaque site de production fonctionne comme une micro-entreprise à part entière. Ainsi, plutôt que d’avoir certaines fonctions centralisées au sièges, et d’autres réparties sur les sites de production, chaque site dispose d’une équipe R&D, marketing, commerciale, etc. De cette manière, il est beaucoup plus facile d’innover au niveau local. Et qui dit innovation locale, dit rapidité !

Chaque collaborateur doit donc agir comme un entrepreneur au sein de sa micro-entreprise locale, elle-même au sein du groupe.

Toyota – La constance de la qualité au coeur du processus

Toyota s’est inspiré du Fordisme, tout en recréant un modèle extrêmement efficace. L’organisation de la production chez Toyota s’appuie sur 2 principes :

  • La ligne de production se stoppe dès qu’un problème survient, de manière à éviter toute production endommagée ou défectueuse.
  • Le principe du Just-in-time : chaque élément n’est produit que lorsqu’une demande consommateur est faite.

De cette manière, il est plus facile de maîtriser l’amélioration continue.

Tesla – La data au service de l’amélioration continue

Un peu comme Jeff Bezos, Elon Musk s’est fait un nom dans le domaine de l’amélioration continue. Car même si les méthodes de Tesla ont été controversées, l’entreprise applique les meilleurs process d’amélioration continues.

À mesure que l’entreprise se développe et que la demande explose, il est essentiel d’adopter une méthode rigoureuse. Chez Tesla, tout le process d’amélioration continue se fonde sur la data. Sans aucun doute, Tesla est l’entreprise technologique la plus en pointe sur la question de la data. Les données sont collectées au travers de divers canaux, comme les ordinateurs présents dans les voitures. Vous vous en doutez, les données ainsi collectées sont précieuses dans une logique d’amélioration continue. En effet, Tesla utilise la technologie pour créer un cercle vertueux entre service client et amélioration continue :

  • L’entreprise se met dans une posture d’écoute auprès de ses clients, qui peuvent faire remonter leurs questions et leurs irritants.
  • Les clients sont donc plus engagés au service de la marque .
  • Grâce à ces remontées de feedback, l’entreprise récupère des données qui lui permettent d’être meilleure en termes d’amélioration continue.

Lire aussi : Comment améliorer la satisfaction client ?

Fastcap – Le plus ludique des exemples d’amélioration continue

Fastcap est une entreprise très innovante qui a développé sa propre méthode d’amélioration continue (appelée Le Lean en 2 secondes), basée sur 5 principes :

  • Une réunion quotidienne tous les matins
  • Connaître les points de gaspillage
  • Les 3S (sort, sweep, standardize) : trier, balayer, standardiser
  • Améliorer le processus de 2 secondes par jour
  • Des vidéos courtes qui relatent les améliorations de 2 secondes quotidiennes

Le principe chez Fastcap, c’est de montrer que l’amélioration continue peut être quelque chose de simple. Il faut la délivrer de toute complexité pour la rendre quotidienne.

Tout commence par une réunion quotidienne tous les matins – d’ailleurs, nous appliquons cette pratique chez Beeshake ! Cette réunion a pour objectif de poser des problèmes et de réfléchir aux solutions. Cette recherche de solutions est d’ailleurs réellement dans la culture de l’entreprise. En effet, chacun est encouragé à « réparer ce qui le dérange« , et ce en permanence. Bref, les collaborateurs chez Fastcap sont de vrai « problem solvers« .

Enfin, Fastcap se distingue par sa méthode engageante et simple autour de la vidéo. Car l’utilisation de la vidéo facilite le partage de toutes les petites améliorations du quotidien. Vous le savez sans doute, mais la vidéo est un outil puissant pour capter et illustrer des bonnes pratiques, mais aussi pour créer un esprit de corps au sein d’une équipe internationale.

Disney – Un schéma classique et efficace d’amélioration continue

La démarche d’amélioration pratiquée chez Disney est un classique et repose sur 4 piliers. En anglais, cette méthode se nomme PDCA (Plan, Do, Check, Act – Prévoir, Faire, Mesurer, Agir) :

  • Prévoir : observer et analyser les résultats qualitatifs et quantitatifs des actions
  • Faire : piloter les projets d’amélioration
  • Mesurer : mesurer les résultats des projets d’amélioration
  • Agir : généraliser la solution après une expérimentation fructueuse

On peut ajouter une étape : la célébration et le partage ! En effet, il est très important de célébrer les succès, en temps réel et aux cours des grands événements qui rythment la vie de l’entreprise.

Ce que l’on tire des meilleurs exemples d’amélioration continue

Vous l’aurez constaté, dans la plupart de ces exemple, la culture de l’amélioration continue repose sur la vision d’un leader. Cela montre à quel point l’impulsion du top-management est importante lorsqu’il s’agit de mettre en place une démarche d’amélioration continue.

Voici donc 5 conseils que nous tirons des meilleurs exemples d’amélioration continue en entreprise :

  • Partagez votre vision, souvent !
  • Mettez en place des moments courts et efficaces, comme des réunions matinales
  • Laissez vos collaborateurs accorder du temps à la résolution de problèmes
  • Ritualisez l’amélioration continue avec des formats courts, ludiques et engageants
  • Écoutez vos collaborateurs et vos clients pour rester efficaces

Beeshake - outil pour faciliter l'amélioration continue en entreprise