Il n’y a pas « une » manière d’innover. Et surtout, l’innovation ne se définit pas seulement comme le fait de trouver « la » bonne idée qui bouleverse un marché. À l’opposé de cette idée se trouve l’innovation incrémentale. Plus proche de l’amélioration continue, l’innovation incrémentale permet de transformer une organisation progressivement, et souvent, avec l’aide des collaborateurs sur le terrain. C’est pourquoi elle est particulièrement compatible avec la notion d’innovation participative.

Quels sont les différents types d’innovation ?

Il n’existe pas une, mais bien plusieurs manières d’innover. Voici un rapide rappel des 4 types d’innovation qui existent :

  • L’innovation incrémentale : il s’agir d’améliorer les produits, services ou processus existants, en travaillant au sein du même marché.
  • Adjacente : c’est l’utilisation de l’existant pour l’adapter à un nouvel usage ou conquérir un nouveau marché.
  • Disruptive : il s’agit de partir de l’existant, et de le simplifier pour en faciliter un usage massif
  • Radicale : l’innovation radicale consiste à proposer un nouveau produit ou service sur le marché

4 types d'innovation

Qu’est ce que l’innovation incrémentale ?

Penchons-nous d’un peu plus près sur l’innovation incrémentale. Aussi appelée amélioration continue, il s’agit donc d’un mode d’innovation qui consiste en l’amélioration de produits, services ou processus, et au sein d’un même marché.

Ce type d’innovation est peut-être moins tendance que l’innovation radicale – parce qu’elle sonne moins « innovation ». Et pourtant, elle est un vecteur d’améliorations profondes, et donc de transformation pour les entreprises.

Par ailleurs, vos collaborateurs peuvent participer activement à l’innovation incrémentale. Autrement dit, l’innovation participative est idéale pour booster son innovation incrémentale. Pourquoi ? Parce que c’est celui qui fait, qui sait. Autrement dit, vos collaborateurs sur le terrain sont les mieux placés pour proposer des solutions à des irritants et des idées d’amélioration continue.

3 exemples d’innovations incrémentales mises en place en entreprise grâce à Beeshake

L’objectif de cette partie est de vous inspirer sur les types d’innovations incrémentales qui peuvent émerger sur une plateforme d’innovation participative comme Beeshake. Par souci de confidentialité, nous ne citerons donc pas toujours les entreprises concernées par ces exemples d’innovation incrémentale. Également, pour des raisons évidentes, nous ne révélerons pas nécessairement le contenu détaillé de ces innovations.

Une optimisation de la manière dont les clients récupèrent leurs achats

Dans une entreprise du secteur du retail, les salariés ont remarqué que les clients quittaient parfois l’enseigne avec des achats encombrants et difficiles à transporter. Ils ont donc profité d’un dispositif d’innovation participative pour proposer un système permettant de transporter facilement des produits volumineux. Une très bonne piste pour améliorer l’expérience, et donc la satisfaction des clients.

Des optimisations du matériel de télétravail

Une innovation incrémentale peut, par exemple, concerner l’amélioration de la productivité des collaborateurs. Aussi, les salariés d’une entreprise ont proposé d’apporter des améliorations au matériel de télétravail. À la clé : des gains de temps, d’argent et donc de productivité.

Des innovations autour de la RSE pour améliorer l’impact environnemental de l’entreprise

Si l’on considère que la RSE est une manière de transformer et de faire progresser une organisation, l’innovation incrémentale peut donc aussi concerner des aspects sociétaux et environnementaux. Il n’est donc plus rare de voir une entreprise travailler sur l’innovation RSE. Et il est également de moins en moins rare qu’une organisation demande à ses collaborateurs de faire remonter des idées et des bonnes pratiques pour faire vivre une démarche RSE et devenir ainsi plus durable.

Dans cet veine, Carmila mis en place un appel à idées, afin de solliciter ses collaborateurs en Europe sur la remontée d’idées autour de la RSE. L’un des projets mis en place suite à cet appel à idée est l’installation de composteurs dans ses centres commerciaux. Ils permettent de recycler les déchets organiques et limiter la pollution liée aux transports des déchets. Une innovation qui touche donc à la qualité des process au sein de l’entreprise.

LIRE AUSSI : Mettre en place une démarche RSE en entreprise avec vos collaborateurs

Beeshake plateforme d'innovation participative