Vous n’avez pas pu passez à côté de la tendance : les Millennials sont en quête de sens au travail. Certains articles mettent d’ailleurs en lumière la souffrance au travail des jeunes générations face à des entreprises qui ne parviennent pas à les motiver. Et si l’intelligence collective était la clé de cette problématique ? En effet, parce qu’elle valorise le collectif au service d’un projet commun, l’intelligence collective redonne du sens. Elle répond à un besoin à la fois de lien social et de valorisation individuelle. Bref, entre intelligence collective et Millennials, il semblerait que nous ayons affaire à une complémentarité intéressante à exploiter.

 

Intelligence collective et Millennials : commençons par quelques définitions

Génération Y, Z, Millennials… Il devient facile de se perdre devant la quantité d’appellations existant pour désigner les nouvelles générations. Pourtant, plusieurs articles, comme celui du Pew Research Center, s’accordent à dire que les Millennials sont nés entre 1981 et 1996. Ils ont grandi avec les nouvelles technologies, si bien qu’ils ne pourraient aujourd’hui plus s’en passer.

Définissons d’autre part ce que l’on entend par intelligence collective. Un article du JDN dédié au sujet la définit ainsi :

L’intelligence collective représente la capacité intellectuelle d’une communauté d’individus qui est issue des interactions entre ses membres, permettant d’effectuer des tâches complexes grâce aux synergies réalisées. Elle suppose, pour la communauté, le partage de l’information, le respect de règles communes, de nombreuses relations sociales, et un bénéfice à collaborer pour chacun des membres.

 

L’intelligence collective au service des Millennials

étude transformation digitale motivation

Une étude réalisée par Beeshake en 2019 montre que les Millennials sont prêts pour l’intelligence collective. En effet, tandis que leurs ainés se positionnaient dans une posture d’apprentissage, les jeunes générations sont davantage dans une posture active de proposition. D’ailleurs, 75% des moins de 30 ans considèrent le fait d’être écoutés comme leur principale source de motivation au travail. Bonne nouvelle, le fonctionnement en intelligence collective permet justement à chaque collaborateur d’être écouté. Et ce, quels que soient son âge et son niveau hiérarchique. Attention néanmoins, car si les Millennials réclament de l’écoute, ils doivent également savoir eux-mêmes écouter leurs pairs. Ce n’est qu’à ce prix que l’intelligence collective sera efficace et bénéfique pour tous ! La relation gagnant-gagnant entre intelligence collective et Millennials demande un savant mélange d’audace et d’humilité.

 

Les Millennials…au service de l’intelligence collective !

L’intelligence collective répond au besoin d’écoute des Millennials, leur permettant d’être plus motivés au travail. La réciproque est aussi vraie ! En effet, les Millennials, avec leur état d’esprit plus agile et collaboratif, aident l’intelligence collective à se développer. Les Millennials ont besoin d’être écoutés ? Tant mieux ! Pour entrer en action, l’intelligence collective a besoin de personnes qui ont des choses à dire. C’est notamment le cas dans les grands groupes où l’inertie est caractéristique : l’énergie des Millennials est un véritable moteur.

 

Par où commencer ?

Vous êtes convaincus du cercle vertueux entre intelligence collective et Millennials : les Millennials aident à stimuler l’intelligence collective, qui aide les Millennials à se sentir plus motivés. Et pourtant, vous ne savez pas comment activer ce cercle vertueux. Imaginez des pratiques et des formats qui stimulent l’intelligence collective, et invitez des Millennials à participer ! Ces pratiques peuvent répondre à des objectifs différents :

  • Améliorer le feedback dans votre organisation
  • Prendre des décisions sur un modèle collaboratif
  • Développer l’innovation collaborative et inciter les collaborateurs à proposer des idées pour l’entreprise
  • Diffuser les compétences et faire circuler l’intelligence entre les équipes

 

Embarquer collaborateurs intelligence collective

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *