Lorsqu’il s’agit de transformation, l’outil est là pour servir votre stratégie. Plus encore, il est là pour l’incarner. Car un outil de change management doit incarner votre stratégie. En effet, toute transformation est une sortie de la zone de confort. L’outil est donc là pour rassurer, apporter du concret et donner aux collaborateurs un repère dans le processus de transformation. Quelles sont les fonctionnalités clés d’un outil de change management ? Comment éviter l’effet « un outil supplémentaire » et créer un espace unique qui incarne réellement votre stratégie de transformation ?

 

Un outil de change management doit être conversationnel

L’humain est un merveilleux levier de transformation. Mais il en est à la fois le frein principal. Il est donc essentiel de mettre les collaborateurs au coeur de votre stratégie de transformation. Et donc, au coeur de votre outil de change management. Ainsi, il vous faut créer des espaces d’expression, où vos collaborateurs se sentiront libres d’échanger, de partager leur veille et leurs bonnes pratiques. Car toute transformation

Ces espaces doivent se libérer de tout silo et de toute pression hiérarchique. Les top-managers doivent échanger avec les collaborateurs du terrain, en considérant que chaque contribution compte.

Votre outil de change management doit donc permettre cette libération de la parole à tous les niveaux de l’entreprise.

 

L’importance des rituels

Les rituels sont une excellente manière d’accompagner le changement. En effet, ils constituent des moments d’écoute, de prise de recul, durant lesquels une attention est portée à chacun. De plus, ils structurent la transformation autour de temps forts plus ou moins importants. Ces rituels peuvent par exemple prendre la forme de séances de design thinking, de moments dédiés au partage de bonnes pratiques, ou de challenges ludiques.

Votre outil de change management doit permettre l’organisation de ces rituels. Mais il doit également les prolonger. En effet, encourager vos collaborateurs à co-construire les rituels en amont, en proposant par exemple des sujets à aborder. En aval, ils pourront continuer de poser leurs questions sur l’espace digital dédié au rituel, le prolongeant ainsi après son déroulé.

Enfin, il est utile de permettre à vos collaborateurs à distance de participer aux rituels. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un outil de change management permettant la diffusion de vidéos en live, ou le déroulé de sessions d’interactivité digitales.

 

Votre outil de change management doit vous permettre de rester à l’écoute

Plusieurs moyens existent pour rester à l’écoute de vos collaborateurs. D’abord, votre outil de change management doit intégrer des fonctionnalités permettant le feedback. Ainsi, vous pourrez poser des questions (sondages) ou réaliser des enquêtes pour sonder vos collaborateurs. Vous pourrez alors les écouter, et mieux comprendre leurs besoins, leurs attentes ou leurs craintes.

D’autre part, il est important d’écouter les idées de vos collaborateurs. C’est pourquoi il peut être pertinent que votre outil de change management permette la proposition d’initiatives pour accompagner le changement. Vous constaterez qu’ils regorgent de bonnes idées pour mettre en place la transformation concrètement dans votre organisation.

 

Comment embarquer ses collaborateurs dans la transformation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *