Partagez cet article !

Votre entreprise se transforme et vous avez un nouvel outil de communication interne : réseau social d’entreprise, outil d’engagement collaborateur, plateforme d’intelligence collective… Votre outil dispose très certainement d’un annuaire. Et il y a de grandes chances pour que votre challenge numéro 1 soit d’inciter tous vos collaborateurs à remplir leur profil. Cela paraît évident ? Et pourtant, c’est un véritable défi ! Les profils contiennent généralement une photo, une description, mais ils peuvent aussi répertorier les compétences, les savoir-faire de la personne, ses projets, etc.

Ainsi, disposer d’un annuaire à jour, avec des profils remplis, n’est pas seulement un enjeu de communication interne : il s’agit de donner aux collaborateurs l’opportunité de mieux se connaître, d’identifier où se trouvent les compétences pour mieux collaborer et briser les silos. Voici nos 3 conseils pour inciter vos collaborateurs à remplir leur profil sur votre outil de communication interne.

 

1- Ne commencez pas par les résistants

Vous allez déployer (ou vous l’avez déjà fait) votre outil de communication interne « nouvelle génération ». Certains de vos collaborateurs vont très vite y adhérer. D’autres les rejetterons sans hésiter, et vous ne pourrez les forcer à rien. Ne vous attaquez pas immédiatement à ces « résistants ». Assurez-vous d’abord que les collaborateurs déjà convaincus (appelons-les les « early adopters ») sont correctement embarqués : qu’ils utilisent correctement l’outil, et qu’ils ont notamment bien rempli leur profil.

Ce n’est pas le cas ?

  • Organisez des rencontres avec ces « early adopters » pour créer du lien avec eux.
  • Montrez-leur comment exploiter au maximum votre outil de communication interne. Ils ont peut-être simplement de comprendre ce qu’ils apportent concrètement ! Dès qu’ils l’auront compris, ils rempliront plus volontiers leur profil.
  • Envoyez-leur des emailings dédiés avec des conseils.

Une fois que vous aurez une première communauté solide, vous pourrez commencer à « aller chercher » les personnes les plus résistantes à votre nouvel outil de communication interne. Dans cette mission, vous aurez désormais de solides alliés : les « early adopters » que vous aurez déjà convaincus.

 

2- Communiquez sur les bénéfices qu’ils en tirent

Vous avez déjà créé une communauté de personnes convaincues par votre outil. Elles ont d’ailleurs correctement rempli leur profil. Faites intervenir ces personnes dans une campagne de communication ! Dans cette campagne, valorisez une situation concrète dans laquelle un collaborateur a gagné du temps grâce à des profils remplis.

Si, comme Beeshake, votre outil de communication interne référence les compétences et les savoir-faire de chaque collaborateur, nous vous proposons cette inspiration :

nouveaux outils de communication interne

 

3- Un (bon vieux) jeu-concours ?

Vous souhaitez créer un engouement général autour de votre outil de communication interne ? L’organisation d’un jeu-concours est peut-être une bonne idée ! En effet, vous pouvez exploiter l’appât du gain pour inciter les collaborateurs à remplir leur profil, et à aller consulter les profils de leurs pairs. Besoin d’exemples de mécaniques ?

  • Toutes les personnes ayant un profil parfaitement rempli à une date donnée gagnent un (petit) lot, ou participent à un tirage au sort
  • Demandez à des complices d’insérer des talents cachés dans leur profil, au milieu de leurs compétences professionnelles. Par exemple : peut boire 1L de soda en moins d’une minute, imite le crocodile comme personne… Ceux qui auront retrouvé les talents cachés participeront à un tirage au sort
  • Organisez un quiz sur les compétences des uns et des autres

 

Mais surtout…

Demandez à votre prestataire de vous accompagner sur ces sujets ! Vous souhaitez bénéficier de l’outil et de la méthodologie de Beeshake ?

Contacter Beeshake

 


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *